EACOM

Dernières nouvelles

Voyez de quel bois on se chauffe chez EACOM – Avec Éric Gravel

Une fois par mois nous nous entretenons avec l’un.e de nos collègues pour démontrer tous les talents qui font EACOM. 

Rencontre avec Éric Gravel, analyste TI, chez EACOM depuis 2013.

 

Pourquoi as-tu choisi EACOM ?

Avant d’arriver, je ne savais rien sur l’industrie du bois d’œuvre, mais je connaissais deux personnes dans le département des TI, dont le directeur, avec lesquelles j’avais travaillé par le passé et en qui j’avais une totale confiance. C’est important, les gens !

Ce dont j’étais certain, c’était de mes capacités en TI et j’étais heureux de m’embarquer dans une nouvelle aventure – j’adore les défis. Les défis, il y en a, et nous les surmontons tous en équipe.

Chez EACOM, il règne une atmosphère de respect, de sincérité et de camaraderie comme nulle part ailleurs, ce qui rend le travail beaucoup plus facile et plaisant. La haute direction a contribué à mettre en place depuis quelques années une réelle culture d’entreprise qui se ressent au quotidien, ainsi que des valeurs dures à battre ! 

Qu’est-ce que tu aimes de l’industrie ?

J’apprécie l’implication de l’industrie dans le renouvellement de la ressource.

Je vois que c’est une industrie qui veut construire et non pas détruire ; c’est comme ça qu’elle a gagné mon respect, car je suis un homme de principes. Ceci est également possible grâce aux convictions des hauts dirigeants, qui donnent une bonne direction non seulement à la compagnie mais aussi à l’industrie.

Ce que j’aime de l’industrie aussi, c’est la diversité des gens qui en font partie. On côtoie des gens de tous les horizons et de toutes les origines. Il y a également une grande diversité des corps de métiers et de carrières.

Dis-nous en plus sur ton métier ?

En tant qu’analyste TI, je suis en permanence en contact avec les gens, ce qui me plaît beaucoup. Pour travailler en centre d’appels, il faut avoir de grandes qualités d’écoute, de compassion, de contrôle de soi-même – et beaucoup de patience ! Les personnes qui nous sollicitent sont souvent mal prises. Mon objectif est alors de les rassurer, de calmer le jeu – et de ne pas céder à la panique moi-même ! Même si nous n’avons pas forcément la réponse tout de suite, on va aller fouiller, se renseigner et revenir avec une solution.

Ma devise : « On ne laissera pas l’ordinateur gagner, jamais ! »

Chez EACOM, je suis capable de toucher à tout ; je suis impliqué dans de nombreux projets et soutiens beaucoup d’applications. Ce n’est pas comme dans certaines grandes industries où tout est compartimenté. De plus, depuis mon arrivée, j’ai toujours eu la possibilité de faire avancer ma carrière et mes connaissances, que ce soit par des formations ou des transferts de connaissances à l’interne ou l’externe.

J’aime le fait que je peux être appelé à me rendre dans les usines, ce qui me permet de sortir du quotidien du bureau. Et aussi la façon dont nous sommes reçus lors de ces visites dans nos usines – à bras grands ouverts !

Ton anecdote favorite ?

Lors de mes débuts chez EACOM j’ai été confronté à une situation d’urgence au moment de mon retour à la maison en transport en commun.

J’ai dû me connecter sur mon cellulaire pour résoudre cette urgence ;  à un certain moment la personne qui me sollicitait m’a demandé où j’étais et moi de lui répondre « dans l’autobus ! ». Je pouvais sentir son incrédulité à travers le téléphone jusqu’à ce qu’une sirène de pompiers lui confirme que j’étais bien à l’extérieur.

C’est là qu’il a découvert la possibilité de se connecter avec un cellulaire (Hot Spot) ; les joies de l’informatique.

Ton jeu de mots favori ?

« On transforme bien plus que du bois ! »

Cette phrase prend tout son sens lorsque que l’on voit l’évolution des gens chez EACOM.

Un mot pour la relève

Le travail au niveau TI dans l’industrie du bois d’œuvre diffère quelque peu des autres industries, mis à part la bureautique. Le principal défi est de soutenir le développement des équipements informatiques reliés à la production du bois, qui évoluent au fil des années et dont l’industrie devient de plus en plus dépendante. Un beau défi en soi qui permet de sortir de notre zone de confort, d’élargir nos connaissances TI et de mettre en pratique le travail d’équipe.

Ces défis sont facilement surmontables chez EACOM car les jeunes sont bien intégrés et entourés par les valeurs mises en place par la haute direction, comme le respect et le partage des connaissances. Croyez-moi, EACOM est un environnement dynamique qui fait fleurir ses employés. C’est la compagnie où il fait bon vivre. Et ça, ça fait toute la différence. Car tu dois être bien là où tu es.

Voilà pourquoi je pense qu’une carrière en TI chez EACOM est possible et souhaitable.